Nachalnik otriada

Nikita Yefimov
Russie, 45 min
Première mondiale

Nikita Yefimov introduit sa caméra dans un centre de détention russe de haute sécurité. Le chef du département pénitentiaire propose de mettre en scène lui-même des moments de vie de la prison pour en contrôler l’image. Par ce dispositif se dessine une étonnante comédie documentaire qui raconte les coulisses d’une institution.

Nikita Yefimov introduit sa caméra dans le centre de détention de sécurité maximale de Saint-Pétersbourg pour dresser un portrait du chef du département pénitentiaire. Ce dernier propose de mettre en scène lui-même quelques moments de vie quotidienne de la prison, pour véhiculer une image positive du centre. L’officier s’improvise ainsi réalisateur et prépare, de toute pièce, des matchs de domino ou des impros de rap, avec la complicité de détenus qui espèrent ainsi en tirer quelques avantages. Rien n’échappe à l’oeil attentif de Nikita Yefimov, qui enregistre avec ironie les gestes de l’officier et toutes les étapes de mise en scène. À travers ce dispositif, Strict Regime raconte avec subtilité les coulisses d’une institution et les jeux de pouvoir et de représentation qui s’y opèrent. Seul dans ce huis clos avec sa caméra, le réalisateur parvient à capter la complexité des conditions de vie de ce centre de haute sécurité russe. Nikita Yefimov signe une première comédie documentaire touchante et prometteuse.

Alice Riva

Durée
45 min
Année
2020
Pays
Russie
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
russe
Sous-titre
anglais, français
Production
Nikita YefimovMarina RazbezhkinaThe Marina Razbezhkina and Mikhail Ugarov School of Documentary Film and Theater
Contact de vente
Marina RazbezhkinaThe Marina Razbezhkina and Mikhail Ugarov School of Documentary Film and Theaterrazbeg@razbeg.org+79166863535Nikita Yefimov-nikita.1502@yandex.ru+79116944203

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films