Allison Chhorn
Australie, 14 min
Première mondiale

Allison Chhorn réalise un portrait émouvant de sa grand-mère Kim Nay, exilée en Australie. Lorsque les souvenirs du passé jaillissent, elle raconte la dureté du travail d’autrefois et le vécu du génocide cambodgien. Filmé au plus près de son corps, Blind Body évoque l’univers sensoriel de Kim Nay, partiellement aveugle. 

Allison Chhorn (The Plastic House, VdR 2020) revient avec un portrait sensoriel de sa grand-mère Kim Nay, qui est partiellement aveugle. Pour raconter le quotidien de cette femme, exilée en Australie après le génocide cambodgien, elle la filme au plus près de son corps. Avec une petite caméra, elle brosse un univers visuel fait d’ombres et de flous, évoquant les perceptions de sa grand-mère, et complété par un travail sonore très expressif. L’arrière-petite-fille de Kim Nay, encore bébé, est parfois avec elle. Paradoxalement, leurs expériences sensorielles semblent se croiser, lorsque la vue émerge chez l’une et s’en va chez l’autre. Et quand les souvenirs du passé jaillissent, Kim Nay raconte la dureté du travail d’autrefois et l’expérience du génocide cambodgien ; ce sont les événements qui ont profondément marqué son corps qui sont les plus vifs. Avec Blind Body, Allison Chhorn questionne les liens entre corps et mémoire, et comment cette dernière se transmet au fil des générations. D’une douceur infinie, le film dresse un portrait émouvant de cette femme.

Alice Riva

Bande-annonce

Durée
14 min
Année
2021
Pays
Australie
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
khmer
Sous-titre
anglais, français
Production
Chris LuscriAuthor of the Accident
Contact de vente
Chris LuscriAuthor of the Accidentchrisluscri@gmail.com+61406696483

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films