Iron and Oil

Pierre Schlesser
Suisse, 32 min
Première mondiale

À travers la figure de son père décédé dans un accident de travail, Pierre Schlesser évoque son enfance dans un village de l’est de la France. Ce film pudique, au lyrisme discret, est un véritable acte de foi dans la capacité du cinéma à rendre justice aux siens, ceux dont les corps ont été dévorés par la malédiction du labeur quotidien. 

Quand Pierre Schlesser pense au monde où il a grandi, un village de l’est de la France, il voit « un royaume de labeur » peuplé d’hommes, qui comme son père, ont passé leur vie à trimer sans répit. C’est le décès de ce dernier dans un accident du travail qui a déclenché son désir de filmer au présent les échos du passé. Cadrant au plus près les mains calleuses maniant les outils et les machines, il retrouve sa place d’enfant, observant les gestes incompréhensibles et magiques des adultes, écoutant le concerto des lames d’acier fendant le bois, humant l’odeur de ferraille et d’huile qui imprégnait encore les habits de son père, peu après sa mort – dont même le « fantôme sentait le travail ». Les rares cartons ponctuant L’Huile et le Fer convoquent une voix intérieure, bouleversante, qui dit l’essentiel d’un geste taciturne, de son existence harassante, de sa dignité aussi. À travers ce film dont la force n’a d’égal que sa pudeur, où chaque plan brûle d’un lyrisme discret, le cinéaste rend justice à l’histoire des siens, « une histoire de mains savantes et esclaves qui depuis toujours, travaillent ».

Emmanuel Chicon

Bande-annonce

Regarder ce film

Ce film sera disponible en ligne
du dimanche 18 avril – 11:00
au mercredi 21 avril – 11:00

Durée
32 min
Année
2021
Pays
Suisse
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
français
Sous-titre
anglais
Production
Pierre SchlesserEarthling productions
Contact de vente
Pierre SchlesserEarthling productionspierre@earthling-prod.net+41774475360

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films