Pirmais tilts

Laila Pakalniņa
Lettonie, 11 min
Première mondiale

The First Bridge parle de frontières, de barrières 
et des moyens pour les franchir afin de voir ce qu’il se passe de l’autre côté. Un film sur le temps, tourné avec des pellicules Kodak achetées en 1997, découvertes intactes en 2018. 
Un nouvel exemple réjouissant de la créativité si particulière de Laila Pakalniņa (Ateliers VdR 2013).

Laila Pakalniņa (Ateliers VdR 2013) est bien connue à Visions du Réel. Le Festival reconnaît depuis longtemps son travail innovant et plein d’esprit qui bouscule les frontières poreuses entre les territoires du documentaire et les strates hybrides de la fiction. Depuis des décennies, elle ne cesse de nous interpeller par la qualité de son travail, quels que soient les formats et les genres. The First Bridge est une nouvelle preuve réjouissante de sa créativité unique. The First Bridge parle de frontières, de barrières, et des moyens de les dépasser afin de voir ce qui se passe de l’autre côté. Pour une fois, laissons la réalisatrice présenter, comme elle seule peut le faire, son propre travail. « Le pont de Krāslava est le premier à avoir été construit au-dessus de la rivière de Daugava en Lettonie – une porte pour la Daugava entre la Biélorussie et la Lettonie. Tout film évoque le temps, mais celui-ci peut-être un peu plus que les autres encore, car il a été tourné en pellicule Kodak Eastman Plus-X Negative 5231 achetée en 1997 et retrouvée intacte en 2018. Nous dédions donc The First Bridge à la pellicule. »

Giona A. Nazzaro

Bande-annonce

Durée
11 min
Année
2020
Pays
Lettonie
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
sans dialogue
Sous-titre
anglais, français
Production
Laila Pakalnina
Contact de vente
Laila Pakalninalaila.pakalnina@inbox.lv+37129235618

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films