Louise Mootz
France, 52 min
Première mondiale

Louise Mootz a grandi dans le XXe arrondissement de Paris, entre Stalingrad et Belleville. Dans ce film débordant d’une énergie complice et propre à sa génération, la cinéaste filme ses meilleures amies, saisies telles des amazones tendres et sauvages affrontant leurs désirs et leur condition de femmes.

La nuit tombe sur Paris. C’est l’heure de relâcher la pression. Bonnie, Dounia, Solveig et Héloïse parcourent l’Est parisien, insouciantes. Elles ont la vingtaine et rejettent les règles du monde des adultes. Filmées par leur meilleure amie et acolyte Louise, elles traversent ce décor parisien nocturne, telles une parade. « J’ai grandi dans le 20e arrondissement de Paris, entre Stalingrad et Belleville. J’ai voulu filmer mes meilleures amies au sortir de l’adolescence, à cette période de remise en question et de transformation », se souvient Louise Mootz, la réalisatrice. « Ces jeunes guerrières urbaines doivent se démener avec ce que c’est qu’être une femme aujourd’hui. Mes soeurs sont libres et brillantes. Je veux qu’on les entende, car pour moi, elles représentent l’esprit et la diversité de notre génération. » Par son regard, la jeune réalisatrice rend hommage à la force et à l’audace de ces jeunes filles qui déferlent sur le monde. Jungle est un magma d’énergie débridée. Sa réalisation délicate et juste annonce un jeune talent au don d’observation prometteur.

Giona A. Nazzaro 

Bande-annonce

Durée
52 min
Année
2020
Pays
France
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
français
Sous-titre
anglais
Production
Judith Nora
Priscilla Bertin
Cédric Barus
Elsa Rakotoson
Contact de vente
Judith Nora
contact@silexfilms.com
+33143410138

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages