Joakim Chardonnens
Suisse, Finlande, 23 min
Première mondiale

Une journée avec Ida, cinq ans, qui vit avec sept autres habitants sur l’île de Kyrkogådsö. Pour se rendre à l’école, les trois enfants de l’île empruntent une motoneige, un bateau et une voiture. En combinant des images de paysages paisibles et des plans rapprochés de la fillette, le cinéaste réalise avec une grande sensibilité le portrait d’une enfant qui vit dans son propre monde.

Le morne soleil hivernal caresse un petit hameau. Ida, cinq ans, part à l’école. Son quotidien n’est pas aussi banal qu’il y paraît de prime abord: la fillette vit avec sept autres habitants sur l’île de Kyrkogådsö, au beau milieu de la mer Baltique, entre la Suède et la Finlande. Chaque jour, les trois enfants de l’île se rendent à l’école de l’île voisine en utilisant une motoneige, puis un petit bateau et enfin une voiture.

Avec des images paisibles, dont la lenteur semble refléter le climat glacial, Joakim Chardonnens accompagne la petite Ida tout au long d’une journée. La fillette au manteau rouge évolue dans un paysage nordique, un monde qui semble trop grand et trop vaste pour elle. A l’opposé, la caméra observe attentivement, en plan rapproché, la fillette curieuse évoluant dans son propre monde.

Presque sans un mot, sur un fond sonore fait de bruits de moteurs et de mélodies de violon rêches, Kyrkogårdsö est un film plein de finesse sur des enfants qui suivent leur bonhomme de chemin, quel que soit leur environnement.

Jenny Billeter

Traduction BMP Translations

Durée
23 min
Année
2012
Pays
Suisse, Finlande
Section
Compétition Internationale Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
sans dialogue
Production
Isabelle Gattiker

Compétition Internationale Courts Métrages

→ Tous les films