A Girl from Ouessant

Éléonore Saintagnan
France, Belgique, 28 min
Première mondiale

A la pointe de la Bretagne, l’île d’Ouessant, lande d’herbe soufflée par les vents du large, est la dernière terre avant l’Amérique. De par sa situation géographique, c’est un lieu qui ouvre la porte à l’imaginaire. Une fille de Ouessant est une cartographie fabulée, et en même temps très documentée, de l’île. Ce relevé méthodique commence sous la forme du journal d’Éléonore Saintagnan, artiste-cinéaste en résidence au Sémaphore du Créac’h, lieu idéal à l’observation des alentours. Puis, le récit se déplace vers une mise en scène joueuse, peuplée de femmes de marins, de brûleurs de goémon, d’histoires de petits moutons noirs ou de naufrages à répétition… Nourri d’archives régionales filmées en noir et blanc de l’époque à laquelle l’île vivait principalement de la pêche, le jeu est lancé. Sur le mode « Si j’avais vécu à cette époque, j’aurais été fille de marin… », la réalisatrice nous emporte loin, dans un monde où la réalité historique se nourrit d’une mythologie personnelle, dans des lieux fantasmés, et où, force de projections, on commence à sentir les embruns salés sur notre visage.

Madeline Robert

Durée
28 min
Année
2018
Pays
France, Belgique
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
français
Sous-titre
anglais
Production
Alice & Sebastien Lemaire & AndresAnn StouvenelRozenblum Olga
Contact de vente
Olga Rozenblumredshoes.someshoes@gmail.com+33698958900

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films