Avec Anna une dernière fois

Axel Victor
France, 45 min
Première mondiale

Il y a des moments dans une vie où tout paraît s’effondrer. Axel a 30 ans, il vient de finir une école de cinéma, est sans emploi, s’est séparé de sa copine, et sa grand-mère est décédée. Sa mère, légèrement inquiétée par la situation de son fils, décide de lui confier une mission : ramener l’urne funéraire de sa grand-mère en Suède, son pays natal. Un peu déboussolé, Axel débarque dans le pays de ses ancêtres avec pour seule compagnie sa caméra et les cendres d’Anna. Il entame ce que va devenir ce film, un objet qui sera tout sauf la chronique d'un périple sinistre, car en chemin, une rencontre va bouleverser la vie du jeune homme : Clara. Axel Víctor démontre ici que le hasard est l’allié de l’écriture cinématographique. On bascule du journal de deuil à la chronique amoureuse sans même s’en apercevoir, emportés par le doux mouvement du film, par sa caresse. L’utilisation de la parole, drôle et intelligente, d’un corps qui rappelle les gestes du cinéma burlesque, et une conception du cinéma qui se sert du plan comme d’un terrain de jeu, font de ce film un objet inclassable : une lettre d’amour pleine d’autodérision que l’on a tous rêvé d’écrire à la fin d’un été.

Elena López Riera

Bande-annonce

Durée
45 min
Année
2018
Pays
France
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langues
français, suédois
Sous-titres
anglais, français
Production
Judith Lou LevyEve Robin
Contact de vente
Eve Robineve@lesfilmsdubal.com+33650776046

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films