Amédée Pacôme Nkoulou
Gabon, France, Belgique, 54 min
Première mondiale

Libreville, Gabon, 2016. Christ, un jeune boxeur s’entraîne sans relâche le jour et veille la nuit les portes des discothèques pour gagner sa vie. Au même moment, un autre combat se joue, ou se rejoue, celui des élections présidentielles. Comme récemment dans d’autres pays d’Afrique, il y a cette fois l’espoir d’une transition démocratique : Ali Bongo, président sortant et fils de Omar Bongo, président de 1967 à sa mort, pourrait ne pas être réélu pour un deuxième mandat.
En filmant de simples scènes du quotidien de Christ – ses entraînements durant lesquels il doit garder la constance, l’intimité de son couple où il est souvent question de disputes et de réconciliations – Amédée Pacôme Nkoulou suggère plus qu’il ne montre. Son film s’inscrit dans une certaine pratique du cinéma africain qui s’attache habilement à contourner le tabou ou la censure. La politique n’est qu’une toile de fond dont Christ semble complètement détaché. On en discute seulement la nuit ou sur les postes restés allumés alors que chacun est endormi. Et pourtant, c’est bien elle qui régit la vie de Christ.

Madeline Robert

Bande-annonce

Durée
54 min
Année
2018
Pays
Gabon, France, Belgique
Section
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Première
Première mondiale
Langue
français
Sous-titre
anglais, français
Production
Pierre-Adrien CeccaldiMonique MarnetteEugenie Michel Villette
Contact de vente
Eugénie Michel-Villetteeugeniemichelvillette@lesfilmsdubilboquet.fr+336 60 54 90 68

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films