Die Lage

Thomas Heise
Allemagne, 74 min

Benoît XVI, né Joseph Aloisius Ratzinger, est le 265e pape de l’histoire. Tous les médias mettent les projecteurs sur sa première visite officielle en Allemagne, son pays natal, en tant que souverain du Vatican et chef de l’Eglise catholique. Ne montrant aucune image officielle de l’événement, le film de Thomas Heise expose comment la machine de l’Etat exerce son contrôle.

Benoît XVI, né Joseph Aloisius Ratzinger, est le 265e pape de l’histoire. Tous les médias ont mis les projecteurs sur sa première visite officielle en Allemagne, son pays natal, en tant que souverain du Vatican et chef de l’Eglise catholique. Le protocole est strict; les images et les paroles du pape sont contrôlées par des représentants de l’attaché de presse du Vatican. Ne montrant aucune de ces images officielles, le film de Thomas Heise expose comment la machine de l’Etat exerce son contrôle – l’extrême précision d’une organisation complexe, qui ne laisse aucun détail au hasard. Heise ne s’intéresse pas à l’image évidente. Il va chercher ce qui est resté à l’extérieur du cadre. Il compose ainsi un portrait en mosaïque, magnifique mais étrangement paranoïde, de la militarisation de la machine de contrôle, qui reflète les contradictions de notre monde d'après le soviétisme et le 11 septembre. Soigneusement filmé et monté, avec une attention minutieuse apportée à la texture sonore , Die Lage est une œuvre sociale et philosophique profondément touchante. Et non dénuée d’un humour très noir.

Giona A. Nazzaro

Traduction BMP Translations

Bande-annonce

Durée
74 min
Année
2012
Pays
Allemagne
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Langue
allemand
Sous-titre
anglais
Production
Heino Deckert

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films