Comme des lions de pierre à l'entrée de la nuit

Olivier Zuchuat
Suisse, France, Grèce, 87 min
Première mondiale

Entre 1948 et 1951, 80 000 citoyens grecs ont été internés sur l’îlot de Makronissos. Parmi ces exilés se trouvaient de nombreux écrivains qui ont écrit des poèmes sur leur (sur)vie dans cet univers concentrationnaire. Sur la bande son, ces écrits poétiques alternent avec des textes de propagande, tandis que de longs travellings arpentent les ruines des camps. Un film-essai singulier et attachant.

Entre 1948 et 1951, à l’époque de la dictature des colonels, 80 000 citoyens grecs – soupçonnés d’adhérer au « danger communiste » - ont été internés sur l’îlot de Makronissos. Parmi ces exilés se trouvaient de nombreux écrivains et poètes qui, malgré les souffrances et la torture, sont parvenus à écrire des poèmes sur leur (sur)vie dans cet univers concentrationnaire. Ces textes, pour certains enterrés dans le sol du camp, ont été retrouvés. Comme des lions de pierre à l’entrée de la nuit mêle ces écrits poétiques avec des textes de propagande et de rééducation qui étaient diffusés en permanence dans les haut-parleurs des camps. De longs travellings arpentent les ruines et se « heurtent » aux archives photographiques. Un essai filmé qui œuvre pour qu’une mémoire oubliée trouve sa place dans le réel (d’un lieu) et dans l’imaginaire (du public). Un film qui « fait parler les images », pour employer une expression chère à Jean-Daniel Pollet, autre chanteur de solitudes souffrantes et d’une Méditerranée faite de pierres éloquentes.

Carlo Chatrian

Durée
87 min
Année
2012
Pays
Suisse, France, Grèce
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langues
français, grec
Sous-titres
français, anglais
Production
Olivier ZuchuatPierre-Alain MeierThanos LambropoulosXavier Carniaux
Contact de vente
Daniela Elstner

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films