Lukasz Konopa
Royaume-Uni, 6 min

De l’aube à la tombée de la nuit, After dépeint le théâtre de la vie quotidienne aux alentours d’Auschwitz. La caméra observe de près, mais sans jamais s’imposer, ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur du camp. Chaque scène est un monde de silence et de solitude soigneusement composé, où résonnent des émotions et des mots inexprimés. Le passé et le présent s’entremêlent dans un cadre où le temps s’arrête.

Auschwitz est le lieu où fut perpétré l’un des pires crimes contre l’humanité. C’est aussi un lieu où l’on se rend pour se souvenir et se recueillir. Un emblème d’une blessure infligée à l’histoire. Mais aujourd’hui, une autre forme de vie existe à Auschwitz. De l’aube à la tombée de la nuit, After dépeint le théâtre de la vie quotidienne aux alentours de l’ancien camp d’extermination. La caméra observe de près, mais discrètement, ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur du camp. Chaque scène est un monde de silence et de solitude soigneusement composé, où résonnent des émotions et des mots inexprimés. Chaque détail, hanté par le poids de l’histoire, est comme une nature morte sur la perte, la douleur, et même l’espoir. Dans une position d’observateur, sans imposer un point de vue depuis l’extérieur, le réalisateur laisse les éléments créer leur propre rythme dans le cadre. Le film devient ainsi une image de l’absence et de la perte. Le passé et le présent s’entremêlent dans un cadre où le temps semble s’arrêter.

GIONA A. NAZZARO

Traduction BMP Translations

Durée
6 min
Année
2011
Pays
Royaume-Uni
Section
Premiers Pas
Langue
sans dialogue
Production
Festivals Department
Contact de vente
Festivals Departmentfestivals@nfts.co.uk+441494731452

Premiers Pas

→ Tous les films