Nadine Naous
France, Liban, 58 min
Première mondiale

A la suite des difficultés financières de son père, directeur d’une école progressiste dans la banlieue sud de Beyrouth zone d'influence du Hezbollah, la réalisatrice retourne au Liban. En famille, les discussions fréquentes et souvent drôles, sont animées. A partir de ces confrontations se dessinent l’histoire récente du pays et la façon dont les changements politiques ont irréversiblement transformé la société.

« Un jour au téléphone entre Beyrouth et Paris, ma mère me dit : « Ton père a de sérieux problèmes financiers, il n’a pas le choix, il doit vendre son école, les banques n’ont pas d’état d’âme ». J’entends la perte. Je vacille. J’ai toujours été la fille du directeur de l’école La colline libanaise et je ne l’imagine pas autrement.  Je décide de rentrer. » (NN). Animé par des discussions parfois dramatiques et d’autres fois comiques, le film plonge le spectateur dans le milieu familial de la réalisatrice, mais aussi dans la complexe situation politique d’un pays qui n’arrive pas à trouver une cohabitation pacifique entre ses différentes composantes sociales. L’école fondée par son père, située dans le sud de Beyrouth, fut le résultat d’un projet laïc et progressiste, adressé à la classe moyenne libanaise. Aujourd’hui, ce quartier, composé à l’origine de différentes couches ethniques et religieuses, est devenu un territoire à majorité chiite, soumis aux lois et aux modes de vie imposés par le Hezbollah. Face à une telle situation – et surtout face aux conditions financières de l’école – le futur semble déjà écrit. 

Luciano Barisone

Bande-annonce

Durée
58 min
Année
2014
Pays
France, Liban
Section
Compétition Internationale Moyens Métrages
Première
Première mondiale
Langue
arabe
Sous-titre
anglais, français
Production
Céline LoiseauMonika BorgmannOlivier Bourbeillon
Contact de vente
Céline Loiseaucloiseau@tsproductions.net
loiseau_celine@yahoo.fr
+33153102400
+33153102400

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films