Dal profondo

Valentina Pedicini
Italie, 72 min

Ce film rend compte de la vie de mineurs sardes qui se battent pour leurs droits, face à la menace de perdre leur emploi. En explorant l’existence infernale d’ouvriers oubliés des médias autant que du grand public, la réalisatrice Valentina Pedicini parvient à capter une beauté atonale, troublante, à l’aide d’images minutieusement travaillées qui célèbrent la résilience d’êtres humains.

Il est des histoires dans lesquelles les nombres ne sont pas de simples évaluations statistiques mais reflètent (ou cachent...) l’existence de vies en péril. Dès lors, le réalisateur a pour tâche de montrer précisément ces vies présentes derrières les données froides dont on gave les médias et qui sont oubliées dès qu’un drame plus séduisant se produit. Un mineur passe en moyenne 57 600 heures à travailler à 500 mètres au-dessous du niveau de la mer. Pour mettre ces chiffres en scène dans un récit filmique, il a fallu plus de deux ans à la réalisatrice Valentina Pedicini pour gagner la confiance de ces mineurs. Son équipe et elle ont vécu dans le puits avec les ouvriers, passant près d’un mois sans voir la lumière du soleil. Le silence y règne en maître. Le montage est rythmé avec soin. La seule voix, celle d’une femme, s’efforce de remonter des profondeurs pour rapporter les images de ces oubliés qui demeurent dans l’obscurité. Valentina Pedicini réalise un film politique dur qui capte la beauté édifiante d’hommes et de femmes qui se battent pour faire valoir leurs droits en tant que travailleurs et êtres humains.

Giona A. Nazzaro

Bande-annonce

Durée
72 min
Année
2013
Pays
Italie
Sections
Etat d'Esprit
Regard Neuf
Langue
italien
Sous-titre
anglais, français
Production
Alessandro Borrelli
Contact de vente
Manuela Buonomanuela@slingshotfilms.it
manuela.buono@gmail.com
+393476273390
+393476273390

Etat d'Esprit

→ Tous les films