El hombre congelado

Carolina Campo
Uruguay, 83 min
Première mondiale

Un navire de la marine uruguayenne traverse l'Atlantique méridional pour rejoindre l'Antarctide. Dans un océan en tempête, souvent tapissé d’icebergs, le voyage est long et rempli de dangers. Les marins travaillent dur pour faire parvenir des provisions à une base militaire. Arrivés à destination, le paysage s'impose et les hommes, lentement, disparaissent. Une métaphysique observationnelle impressionnante.

Un navire de la marine uruguayenne traverse l'Atlantique méridional pour joindre l'Antartique. Dans un océan en tempête, souvent tapissé d’icebergs, le voyage est long et plein de dangers. Les marins travaillent dur pour faire parvenir à une base militaire ses provisions. Une fois sur place, le continent glacé règne et réserve aux visiteurs un climat insurmontable et une solitude à l’épreuve de l’égarement. Dans ces vastes paysages, les hommes disparaissent lentement. Seule la voix d’une liturgie orthodoxe nous rappelle leur présence. « El Hombre Congelado se propose de découvrir  ce qu’il reste quand il n’y a plus rien et ce que nous devenons une fois que nous voyons que la nature n’est pas un ennemi mais qu’elle fait partie de nous. Il y a un élément d’oppression : nous ne pouvons pas échapper à ce qui nous contient et nous contemple ; et les seules traces qui restent de l’humanité sont ses petits gestes. Cet « homme congelé » se réduit à ses propres mouvements et la caméra lui tient compagnie, en essayant de comprendre son rôle. Ce qui reste de l’humanité au bout du monde se découvre là bas. » (CC)
Luciano Barisone

Durée
83 min
Année
2014
Pays
Uruguay
Sections
Etat d'Esprit
Regard Neuf
Première
Première mondiale
Langues
espagnol, russe
Sous-titres
anglais, français
Production
Carolina CampoGerardo Castelli
Contact de vente
Carolina Campocontact@carolinacampolupo.com
cclupo@gmail.com
+59894960771
+59894960771

Etat d'Esprit

→ Tous les films