Sebastian Mez
Allemagne, 84 min

Russie, un village dans l’Oural du Sud, plusieurs fois irradié par des accidents survenus à la centrale nucléaire "Mayak". C’est l'un des endroits les plus pollués par les déchets radioactifs sur terre. La beauté irréelle de ce paysage toxique est le fond sur lequel des habitants mènent leur vie. Metamorphosen est aussi un hommage à la force de ces gens, à leur lutte quotidienne contre l’ennemi invisible.

Russie, un village dans l’Oural du Sud, plusieurs fois irradié par des accidents survenus à la centrale nucléaire « Mayak », qui produisait la matière fissile des armes atomiques soviétiques. C’est l'un des endroits les plus pollués par les déchets radioactifs sur terre. Des habitants y mènent pourtant leur vie. On les rencontre et on écoute leur récit d’une horreur ordinaire, leurs souvenirs des accidents, leurs inquiétudes face au futur, tout en percevant leur force de résistance, grâce au respect et à la sensibilité du réalisateur. La caméra rentre dans les maisons, sort dans les rues et s’ouvre aux paysages : on perçoit partout la toxicité invisible. La photographie en noir et blanc, d’une beauté irréelle et dramatique, réussi le défi de rendre visible cet invisible. La matière même de l’image paraît irradiée. Baigné dans une telle lumière, un acte normal, comme préparer un repas, ne l’est plus tout à fait. La rigueur du cadrage, le travail subtil du son et l’impeccable sens du montage contribuent à la création d’une atmosphère très difficile à oublier.

Durée
84 min
Année
2013
Pays
Allemagne
Sections
Etat d'Esprit
Regard Neuf
Langue
russe
Sous-titre
anglais, français
Production
Sebastian Mez
Contact de vente
Sebastian Mezlevitate@gmx.de+4917620185063

Etat d'Esprit

→ Tous les films