Meine Keine Familie

Paul-Julien Robert
Autriche, 93 min

La communauté fondée par Otto Muehl fut la plus influente des années 1970, mais ce qui semblait être une utopie a tourné au vinaigre. Enfant, Paul-Julien Robert, le réalisateur de ce film, a vécu dans cette communauté. Il essaie aujourd’hui de composer avec cet héritage complexe et difficile. Un voyage passionnant au cœur de l’un des chapitres les plus sombres de la contre-culture européenne.

La Kommune créée par Otto Muehl était la plus influente des années 1970. Antiautoritaire, elle se basait sur le rejet des valeurs et des règles bourgeoises et sur une expérience partagée et ouverte de la sexualité et de l’éducation des enfants. Ancien actionniste autrichien, Muehl a été un artiste controversé et un pilier de la contre-révolution européenne. Mais à la fin des années 1970, ce qui apparaissait comme une utopie commença à s’essouffler. La communauté de Friedrichshof devint un enfer pour les enfants qui durent supporter la cruauté grandissante de Muehl, passant du gourou sexuel anarchiste et reichien au patriarche. Paul-Julien Robert, le réalisateur du film, était l’un des enfants de la Kommune. En quête de son père biologique, alors qu’il interroge sa mère qui a été une fidèle de Muel pendant longtemps, il se confronte à un héritage difficile et complexe. Tout en évitant soigneusement de diaboliser Muehl, même s’il a finalement été reconnu coupable de maltraitance d’enfants, le réalisateur accepte l’idée que, bien qu’il n’ait eu ni famille ni père traditionnels, aujourd’hui, sa famille est l’une des plus extraordinaires qui soit.

Bande-annonce

Durée
93 min
Année
2012
Pays
Autriche
Sections
Etat d'Esprit
Regard Neuf
Langues
allemand, français
Sous-titres
anglais, français
Production
Oliver Neumann
Contact de vente
Christa Auderlitzkyauderlitzky@filmdelights.com+431-9443035
+4369910028900

Etat d'Esprit

→ Tous les films