Primer Paquete para Honduras

Jakob Krese
Allemagne | 2022 | 23 min
Première mondiale
Langues : espagnol, anglais
Sous-titres : anglais, français

Dinora a quitté le Honduras pour les États-Unis avec l’une des caravanes de personnes migrantes partant d’Amérique centrale. Installée dans une banlieue de Washington D.C., elle témoigne sur les réseaux sociaux de ses difficultés à s’intégrer, mais aussi de la présence autour d’elle d’une équipe de tournage devenue ainsi, à son insu, le sujet de son propre film.

Dans la continuité de ses documentaires précédents, La Espera (2020) et Lo que queda en el camino (2021), Jakob Krese poursuit son témoignage engagé des vagues de migration de l’Amérique centrale en direction du nord, sous l’œil de l’armée et des caméras du monde entier. Mais une fois franchie la frontière, les médias disparaissent et une nouvelle vie commence… ou pas, car ce nouvel Eldorado ressemble plutôt à un non-lieu froid et incertain rempli d’incertitude et de temps morts. Suspendu à des moments d’attente, le cinéaste représente avec soin des fragments du quotidien invisible de Dinora et du processus d’intégration de ses enfants, dans une sorte de vie parallèle, vulnérable, à peine humanisée par le biais des réseaux sociaux. Dans sa volonté obstinée de garder le contact avec sa famille et sa communauté, Dinora introduit dans le film un rééquilibre du rapport de force filmeur/filmée. Cette nouvelle donne met en évidence de manière intelligente les limites de la représentation et du regard documentaire, mais aussi d’une pénible réalité à peine filtrée par les réseaux sociaux. 

Javier Martin

 
2022, First Package for Honduras
2021, Lo Que Queda en El Camino
2021, Balconia
2020, La Espera
2018, No End

Bande-annonce

Photographie
Arne Büttner
Son
Danilo do Carmo
Montage
Annika Mayer
Production
Annika MayerMajmun Films
Contact de vente
Annika MayerMajmun Filmsannika@majmunfilms.com+4915771547878

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films