Daniela de Felice
France | 2022 | 67 min
Première mondiale
Langue : français
Sous-titre : anglais

À travers les traits délicats de l’aquarelle, Daniela de Felice (Casa, VdR 2013) trace le portrait d’une jeune femme habitée par la passion politique et amoureuse. Un film qui transporte dans l’Italie des années 1990, entre la montée au pouvoir de Berlusconi et les derniers échos du XXe siècle. Surprenant et émouvant, Ardenza captive par sa délicatesse et sa sensualité.

Daniela de Felice, réalisatrice du magnifique Casa, présenté à Visions du Réel en 2013, revient ici sur un récit intime teinté de nostalgie, où il est question du passage à l’âge adulte d'une jeune femme italienne, prise entre ardeur politique et découverte de sa sexualité. C'est ainsi que Ardenza nous fait replonger dans le passé, au cœur des années 1990, lorsque l'Italie était prise en otage par la démagogie de Berlusconi et que la génération X, la dernière offline, passait d'une impasse à une autre dans une sorte de rituel révolutionnaire et caractéristique de l'adolescence. La réalisatrice fait le choix de l'évocation et grâce à une voix habité par son texte, nous rend compte de l'expérience d'une jeune femme déterminée et libre, fière de sa sensualité. Des images fixées sur pellicule et une aquarelle fuyante et sensible, esquissant des souvenirs figés à jamais dans la tête de la protagoniste. Film à la beauté éthérée et époustouflante, Ardenza brûle à l'écran, image après image, en quête de l'essence de la jeunesse. 

Rebecca De Pas

 
2006, (G)rêve général(e)
2007, Libronero
2013, Casa
2019, Angèle à la Casse
2020, Mille fois recommencer
2022, Ardenza

Bande-annonce

Scénario
Daniela de Felice
Photographie
Daniela de FeliceMatthieu Chattelier
Son
Daniela de Felice
Montage
Mona-Lise LanfantXavier Thibault
Production
Marc FayeNOVANIMA PRODUCTIONS
Contact de vente
Marc FayeNOVANIMA PRODUCTIONSdistribution@novanima.com+330662856252

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films