Las máquinas tristes

Paola Michaels
Argentine, Colombie | 2021 | 9 min
Première Internationale
Langue : espagnol
Sous-titres : anglais, français

Quel est le lien entre la pensée de Jacques Lacan, de Samuel Beckett et les machines robotiques ? Paola Michaels offre une réponse cinématographique : à partir d’images d’archives, elle crée avec grâce et intelligence un dialogue a priori inimaginable, qui tend un miroir dans lequel nous pouvons réfléchir à notre propre existence.

Quel est le lien entre la pensée du psychanalyste Jacques Lacan, du dramaturge Samuel Beckett et les machines robotiques ? La cinéaste colombienne Paola Michels offre une réponse cinématographique possible : avec grâce et intelligence, et à l’aide de séquences YouTube, elle crée un dialogue a priori inimaginable sur les conflits existentiels humains. Les machines prennent la parole et évoquent à la première personne divers problèmes comme l'absence, l'imperfection, l'insatisfaction, le temps qui passe, la douleur et le chagrin, la répétition et le changement. Ces scènes sont articulées avec les archives de deux phrases célèbres de Jacques Lacan et une de Samuel Beckett, de sa pièce canonique En attendant Godot. Cette œuvre ludique, primée au dernier festival international du film de Mar del Plata, nous invite à réfléchir sur la validité des idées de ces grands penseurs du XXe siècle et nous tend un miroir pour réfléchir à notre propre existence au XXIe siècle.

Violeta Bava

 
Sad Machines, 2022
Teoría social numérica, 2020
Los propios recuerdos, 2015
Snails and Diamonds, 2014
La Casa, 2012

Bande-annonce

Scénario
Paola Michaels
Photographie
Various, Found Footage
Son
Paola Michaels
Montage
Paola Michaels
Production
Ignacio MasllorensEl Rayo Verde
Contact de vente
Paola MichaelsEl Rayo Verdeelrayoverde.cine@gmail.com

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films