Cuando ellos se fueron

Verónica Haro Abril
Équateur, 61 min
Première mondiale

Lorsque le camion coloré du marchand de glaces traverse les rues désertes du village, nul attroupement d'enfants dans son sillage. A Plazuela, paisible hameau perdu dans une province montagneuse d’Équateur, ne vivent plus qu'une poignée de femmes âgées, toutes veuves. Dans la pénombre de leurs maisons, les photos de ceux qui sont partis : maris trépassés quelques années plus tôt, enfants partis travailler dans les grandes villes ou à l'étranger, et des petits-enfants qui ont grandi loin d'eux. Quelques années après la mort de ses grands-parents, la réalisatrice revient au village pour filmer Lucrecia, Gloria, Consolación, Piedad et les autres grands-mères qui continuent de faire exister Plazuela, au moins pour quelques années encore. À travers elles, leurs gestes, leurs histoires et leur affection c'est aussi la figure de sa propre grand-mère disparue qu'elle cherche à capturer. En résulte un portrait drôle, délicat, émouvant et plein de vie. Comme le fou-rire de deux amies qui rompt le silence, comme quelques pas de danse devant un poste de radio, et des souvenirs d'enfance tout à coup resurgis.

Céline Guénot

Durée
61 min
Année
2019
Pays
Équateur
Sections
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première mondiale
Langue
espagnol
Sous-titre
anglais, français
Production
Diego Mondaca
Contact de vente
Verónica Haro Abrilcuandoellossefueron@gmail.com+593984082480

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films