Shamira Raphaëla
Pays-Bas, 52 min
Première Internationale

Clarice a toujours admiré son père. Mais en examinant son passé politique, elle se confronte à une réalité où le bien et le mal, la vérité et le mensonge s’entremêlent désespérément. Pourquoi travaillait-il pour Charles Taylor, un dictateur sans pitié ? Dans le Liberia déchiré d’après-guerre, elle doit faire des choix terriblement difficiles. Plus elle creuse dans le passé de son père, plus elle s’enlise dans un imbroglio de demi-vérités, de déceptions et de mensonges. Son amour pour lui est encore plus rudement mis à l’épreuve lorsqu'elle rencontre certaines personnes ayant travaillé avec lui et ne dissimulant pas l’admiration qu’ils lui portent encore. Déstabilisée par ces démonstrations de loyauté et les contradictions qu’elle ressent, elle commence à remettre en question son initiative. À travers une palette très riche en couleurs, les réalisatrices suggèrent que quelle que soit notre idée de la vérité, elle bousculera toujours notre vision du monde – parfois nos amours, nos affections – et, fondamentalement, notre place dans celui-ci. 

Giona A. Nazzaro

Durée
52 min
Année
2019
Pays
Pays-Bas
Sections
Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première Internationale
Langues
néerlandais, anglais
Sous-titres
anglais, français
Production
Monique BusmanMichiel van Erp

Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages

→ Tous les films