Lidija Zelovic
Pays-Bas, 56 min
Première mondiale

Issue d’une famille serbe de Sarajevo émigrée aux Pays-Bas au début de la guerre civile en Yougoslavie, la cinéaste a suivi pendant des années, en tant que journaliste, le conflit et ses consé- quences. Aujourd’hui elle y revient dans une démarche personnelle, pour régler ses comptes avec le pays qui l’a vue naître. Riche en matériel d’archives, My Own Private War se présente comme l’une des investigations les plus honnêtes vues jusqu’ici sur ce sujet. C’est la façon de procéder de la cinéaste qui nous convainc de ça, son entêtement, sa conscience, sa décision de se mettre en jeu. De retour en Bosnie, elle y rencontre un cousin qui était sniper pendant la guerre, un journaliste qui a suivi Mladic de près, ses proches qui, autour d’une table, parlent du passé et du présent... Au fur et à mesure que le film avance, quelque chose de l’ordre de la non-réconciliation fait surface : la cinéaste voudrait comprendre et trouver la paix, mais elle ne peut pas... Peut- être elle ne le pourra jamais. Aveu ému d’une responsabilité collective, My Own Private War finit ainsi par être le film d’un amour impossible, contre la peur et la haine.
Luciano Barisone

Bande-annonce

Durée
56 min
Année
2016
Pays
Pays-Bas
Section
Compétition Internationale Moyens Métrages
Première
Première mondiale
Langues
serbe, anglais
Sous-titres
anglais, français
Production
Margie Monfils
Contact de vente
Margie Monfilsmargie.monfils@ikon.nl+31651071638

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films