Fernando Priego Ruiz
Argentine, 49 min
Première mondiale

Au pied des Andes de Patagonie, Camilo Peña, un vieux gaucho souffrant d'une maladie l'entraînant résolument vers la cécité, choisit de rester auprès de ses bêtes, dans la rudesse de l'hiver et une certaine solitude. A la frontière des ténèbres, il poursuit les tâches quotidiennes, répétant des gestes identiques et pourtant inéluctablement distincts, rendus graduellement plus ardus par une condition qui se détériore. A travers une image imprégnée de douceur et de volupté, une caméra qui se positionne au plus près de son protagoniste, Resplandor parvient à rendre compte de la sensation du soleil sur la peau ou de l' « éclat » (resplandor) de la lumière face à l'ombre qui menace. A l'instar de la façon dont les sens lentement s'évanouissent ou au contraire semblent s'exacerber, s'esquisse une expérience sensorielle d'une grande force, notamment grâce à un traitement sonore délicat. Reste la certitude qu'une fois encore, la nature reprendra ses droits.

Emilie Bujès

Bande-annonce

Partagez vos impressions sur un film
ou posez vos questions aux cinéastes

Avez-vous envie de partager votre ressenti avec un réalisateur ou une réalisatrice? Avez-vous des questions ou des commentaires? Vous pouvez leur écrire un message en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Écrivez au cinéaste ou à la cinéaste

Durée
49 min
Année
2016
Pays
Argentine
Sections
Compétition Internationale Moyens Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première mondiale
Langue
espagnol
Sous-titre
anglais, français
Production
Fernando Priego RuizJuan Pablo ChàMarìa Marta Quijano
Contact de vente
Fernando Priego Ruiznandopriego@gmail.com+5491168655514

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films