La piedra

Victor Moreno Rodríguez
Espagne, 47 min
Première mondiale

Un homme s'attaque à une formation rocheuse à coups de masse, dans une symphonie minimaliste rythmée par le son du vent et de la frappe du métal sur la pierre. En plans serrés et larges, Victor Moreno inscrit ce labeur sisyphien et muet dans un environnement qui ne l'est pas moins. Une réflexion sur un geste archaïque à l'ère des technologies modernes et de leur insoutenable légèreté.

Arrivé de nulle part, un homme s’arrête au milieu d'un paysage semi-désertique. Après s'être extrait de son véhicule, il commence à attaquer une formation rocheuse à coups de masse, dans une symphonie minimaliste rythmée par le son du vent et de la frappe du métal sur la pierre. En plans serrés et larges, Victor Moreno inscrit ce geste archaïque dans un environnement qui ne l'est pas moins. Impossible de ne pas penser au mythe de Sisyphe en contemplant La Piedra, soit la mise en scène d'un homme – dont on ne saura rien quant à ses buts réels –  utilisant sa seule force physique pour arracher un morceau de matière pluriséculaire à la terre. Sans dévoiler des « rebondissements » du film, si l’on ose dire, le traitement en longs plans séquences du travail contribue à le faire résonner dans le corps même des spectateurs, comme si nous étions nous-mêmes cette pierre que la masse vient obstinément marteler jusqu'à ce qu'elle cède brusquement. Comme si nous étions les destinataires finaux de ce labeur préhistorique, chargé d'absurde à l'ère des technologies modernes et de leur insoutenable légèreté.

Bande-annonce

Durée
47 min
Année
2013
Pays
Espagne
Section
Compétition Internationale Moyens Métrages
Première
Première mondiale
Langue
espagnol
Sous-titre
anglais
Production
Victor Moreno RodríguezNayra Sanz Fuentes
Contact de vente
Victor Moreno Rodríguezvictor.moreno@d-noise.net+34600505576

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films