Thomas Ammann
Suisse, 46 min
Première mondiale

Thomas, le protagoniste de ce film autobiographique, vit à Genève avec son mari, Felipe.  Tous les deux étudiants en  cinéma, ils s'aiment tout en appréciant les femmes. Mais les triangles amoureux entraînent des jalousies, et Thomas entretient une relation tourmentée avec ses parents. Un film intimiste et joyeux qui propose de manière terriblement sincère et mélodramatique un arrêt sur image sur une étape de la vie.

Thomas et Felipe dansent avec frénésie dans leur cuisine, à deux ou avec des amis, au rythme de la cumbia ou de Joy Division, qu’importe l'heure du jour et l'humeur, les lèvres toujours maquillées de rouge. La récurrence des scènes de danse reflète le sentiment de liberté de leur mode de vie. Thomas Ammann, le protagoniste de ce film autobiographique intitulé Hello Stranger, vit dans l'appartement d'un vieil immeuble de Genève avec son mari colombien, Felipe Monroy. Tous deux étudiants en cinéma (voir Tacacho de Monroy programmé dans le cadre de cette édition), ils s'aiment tout en aimant les femmes. Mais les triangles amoureux entraînent des jalousies. Si Thomas est heureux de ce mode de vie, la relation qu'il entretient avec ses parents le tourmente. Il raconte sa propre histoire sous la forme d’un dialogue où les films super 8 de jeunesse de son père répondent à ses propres images. Le montage, émouvant de par les associations qu'il suggère, reflète la fragilité de sa situation. Un film intimiste qui représente de manière terriblement sincère et mélodramatique un instantané d'une période de vie.

Durée
46 min
Année
2013
Pays
Suisse
Section
Compétition Internationale Moyens Métrages
Première
Première mondiale
Langues
français, anglais, espagnol
Sous-titres
anglais, français
Production
Jean Perret
Contact de vente
Jean Perretjp@goldeneggproduction.ch
jeanperret.images@posteo.net
+41792136281

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films