Marie Elisa Scheidt
Allemagne | 2013 | 30 min
Première mondiale
Langue : allemand
Sous-titres : anglais, français

Sobota est un ancien malfrat et impitoyable proxénète, connu dans la Vienne des années 1960. En prison, il rédiga un roman autobiographique qui malgré sa violence exerça une grande fascination. Loin de chercher des motifs supposés, ce film, entre fiction et documentaire, explore le côté obscur de l'humain à travers une rencontre singulière entre une jeune femme et Sobota, plus de quarante ans plus tard.

Sobota est un ancien criminel et impitoyable proxénète, connu dans le quartier rouge de la Vienne des années 1960. En prison, il rédigera un « roman/compte-rendu » autobiographique, qui deviendra à sa publication à la fin des années 1970 un best-seller et sera, en raison de sa grande violence, copieusement mystifié par les médias. Au-delà de la fascination, l'homme et le texte déroutent. Loin de chercher des motifs supposés, ce film, entre fiction et documentaire, explore le côté obscur de l'humain à travers une rencontre singulière entre une jeune femme et Sobota, plus de quarante ans plus tard. Une tension le parcourt, exacerbée par une image froide et acérée, et par la voix chuchotante de Sobota – sans doute perdue lors d'une maladie passée. L'ambiguité difficilement soutenable du rapport entre ces deux êtres nous renvoie forcément à un certain malaise, teinté de curiosité. « Lorsque l'on se retrouve enfermé derrière des barreaux, dans un bunker en béton, dans une cave sans lumière ; c'est à ce moment-là seulement que l'on réalise à quel point l'on est dangereux. » (Sobota)

Bande-annonce

Production
Lucia Scharbatke
Contact de vente
Lucia Scharbatkescharbatke@kaamos-film.com
luciascharbatke@aol.com
+4915154688131