Escenas Previas

Aleksandra Maciuszek
Cuba, Pologne, 28 min

Dans une maison cubaine délabrée et remplie de souvenirs, un homme, sa fille et son petit-fils cohabitent. Le grand-père qui n'a de cesse d'éduquer et d'aimer le petit garçon se révèle cependant affaibli, et découvre – ou peut-être ne veut-il pas le savoir – qu'une maladie chronique menace ses jours. Un portrait plein de grâce et de poésie, bercé de nostalgie. Que faire du temps qu'il reste ?

Dans une maison cubaine vétuste et emplie de souvenirs, un homme, sa fille et son petit-fils cohabitent. Le grand-père qui n'a de cesse d'éduquer et d'aimer le petit garçon témoigne toutefois d'une certaine fatigue, et découvre – ou peut-être préfère-t-il ne pas le voir – qu'une maladie respiratoire chronique menace ses jours. Travaillant minutieusement des atmosphères claires-obscures, Escenas Previas observe avec calme le quotidien fait de petits riens de ses trois protagonistes, ponctué des visites de quelques proches. Se tenant éloignés de la dimension pathétique ou dramatique que cette situation pourrait engendrer, père et fille, au contraire, défient la souffrance à venir en recourant à la légéreté et à l'ironie. Restent des conversations ayant trait à la mort ou aux funérailles, la chèvre que l'on abat, et les ballons que le vieil homme gonfle pour exercer sa respiration, comme autant de présages et symboles possibles d'un ultime voyage. Un portrait délicat, bercé de nostalgie. Que faire du temps qu'il reste?

Durée
28 min
Année
2012
Pays
Cuba, Pologne
Section
Premiers Pas
Langue
espagnol
Sous-titre
anglais, français
Production
Kenia Salas Laborde

Premiers Pas

→ Tous les films