A Third Version of the Imaginary

Benjamin Tiven
États-Unis, Kenya, 12 min
Première mondiale

L’archiviste de la Kenya Broadcasting Corporation à Nairobi nous conduit à travers les étagères remplies de cassettes vidéo: il est à la recherche d'une image. Une voix off parle de l'arrivée de la technologie vidéo au Kenya, de son impact sur l'archivage des images, de leur progressif effacement et du problème linguistique, en swahili, posé par le mot même d’ «image».

L’archiviste de la Kenya Broadcasting Corporation à Nairobi traverse les étagères remplies de cassettes vidéo. Il ouvre et referme des boîtes, comme s’il cherchait une cassette en particulier, alors qu’une voix off relate l'arrivée de la technologie vidéo au Kenya, de son impact sur l'archivage des images et de leur progressif effacement au profit de nouvelles images pour des raisons économiques : « Pour qu’une image puisse survivre, elle devait être exceptionnelle, elle devait nous montrer le monde de façon magique et unique » (BT). Mais que reste-t-il des images effacées ? Les images enregistrées peuvent-elles évoquer celles qu’elles remplacent sur la bande ? A ces questions s’ajoute le problème linguistique du swahili qui recourt à des mots précis pour définir le dessin, la photographie, le cinéma et la vidéo, sans terme générique pour parler d’ « image », qui ne peut pas exister séparée de son medium. Au milieu d’une pièce pleine de cassettes vidéo, l’archiviste installe un projecteur 16mm, la caméra le regarde frontalement : « le fait matériel de ces médias devient le fait esthétique de ce travail. » (BT)

Durée
12 min
Année
2013
Pays
États-Unis, Kenya
Section
Premiers Pas
Première
Première mondiale
Langue
swahili
Sous-titre
anglais, français
Production
Benjamin Tiven
Contact de vente
Benjamin Tivenbenjamin@benjamintiven.com+12679739508

Premiers Pas

→ Tous les films