Montagna dei vivi

Gian Luigi Giustiniani
Italie, 13 min
Première mondiale

Le 15 août 1778, sept garçons de Gressoney-La-Trinité firent l’ascension du Mont Rose à la recherche d’une vallée perdue, une vallée dont parlaient les légendes de l’époque. Jusque-là, seuls les chasseurs et les scientifiques avaient approché les glaciers de ce massif. Ils furent les premiers à gravir une montagne par pur désir de découverte. Ainsi, on peut dire, naquit l'alpinisme moderne.

Le 15 août 1778, sept garçons de Gressoney-La-Trinité firent l’ascension du Mont Rose à la recherche d’une vallée perdue, une vallée dont parlaient les légendes de l’époque. Jusque-là, seuls les chasseurs et les scientifiques avaient approché les glaciers. Ils furent donc les premiers à gravir une montagne par pur désir de découverte et ainsi, on peut dire, naquit l'alpinisme moderne. « Je suis né et j’ai grandi dans la Valsesia, une vallée qui se termine sur le versant sud-est du Mont Rose où, en-dessous des glaciers, la montagne présente deux parois rocheuses escarpées. Ce qui se cachait derrière ces parois devait forcément être inconnu de l’homme. Pendant des années, on a raconté la légende d’une vallée perdue, une manière d’élargir ces horizons inaccessibles » (GLG). L’histoire de l’alpinisme se croise avec la légende. La voix du réalisateur nous emporte. On écoute le récit, alors que la ponctuation musicale suit un crescendo pour atteindre la saturation à l’approche du sommet. Les plans des imposantes montagnes évoquent le trajet imaginaire du groupe et défilent comme les nuages remplissant l’écran. Allons-nous retrouver la vallée perdue ?

Bande-annonce

Durée
13 min
Année
2013
Pays
Italie
Section
Premiers Pas
Première
Première mondiale
Langue
italien
Sous-titre
anglais, français
Production
Gian Luigi Giustiniani
Contact de vente
Gian Luigi Giustinianigigi.giustiniani@gmail.com+393469420647

Premiers Pas

→ Tous les films