Tristan Patterson
États-Unis, 74 min

La vie des jeunes skaters californiens est faite de gestes et d’instants, rendus plus aigus par l’alcool et la drogue. Telle une tribu, ils errent d’un lieu à l’autre avec un seul but : défier la loi de la gravité en restant en équilibre sur une planche malgré les aspérités des surfaces. Le cinéaste filme ce milieu d’une façon totalement libre, en suivant la parabole existentielle d’une légende vivante du skate.

Les piscines des villas, abandonnées après la crise économique américaine, deviennent le théâtre des performances de jeunes skaters californiens. Leur vie est faite de gestes et d’instants, rendus plus aigus par l’alcool et la drogue. Comme une tribu, ils errent d’un lieu à l’autre avec un seul but: défier la loi de gravité en restant en équilibre sur une planche malgré les aspérités des surfaces. Une condition qui reflète bien leur situation existentielle, sans liens avec le corps social et sans futur. Le cinéaste filme ce milieu d’une façon totalement libre et originale, en suivant la parabole existentielle d’une légende vivante du skate. « J’ai rencontré Skreech à un rave party dans un aérodrome désaffecté. Il avait une crête verte phosphorescente et il portait un t-shirt de la même couleur célébrant les Screamers, un groupe de punk rock qui n’a jamais gravé de disques. Il semblait sous-alimenté et perdu. Il disait être sous l’effet d’une dose puissante de LSD. C’était impossible de parler avec lui : sa tête était dans les nuages. Après, je l’ai vu faire du skate” (TP).

Luciano Barisone

Bande-annonce

Durée
74 min
Année
2011
Pays
États-Unis
Sections
Etat d'Esprit
Regard Neuf
Langue
anglais
Production
John Baker

Etat d'Esprit

→ Tous les films