Les éternels

Pierre-Yves Vandeweerd
Belgique, France, 75 min
Première mondiale

Les êtres humains qui ont expérimenté un choc tellement fort que même la mort ne leur fait plus peur tombent parfois (cela arrive souvent aux rescapés des génocides) dans ce que l’on appelle un sentiment ou une « mélancolie » d’éternité. Ils vivent dans une forme de « sortie » du temps, un mode d’existence extratemporel, dans l’attente du jour où ils seront libérés de leurs souffrances. Ce sont ces personnes, presque des fantômes ayant survécu au conflit du Haut-Karabagh entre Arméniens et Azéris qui dure depuis près de vingt ans, que le cinéaste montre et écoute dans son film. Derrière eux, derrière leurs corps errants, derrière leurs délires, ce qui reste de l’effondrement de l’Union Soviétique au Caucase : des ruines, des espaces inhabités, des tombes, des vestiges de guerre, des tranchées d’où des soldats guettent un ennemi invisible. Avec une composition d’images et de sons inspirée, Pierre-Yves Vandeweerd transforme la matière de l’Histoire en poésie, là où la condamnation de l’Homme sur terre est celle de vivre et non de mourir.

Luciano Barisone

Durée
75 min
Année
2017
Pays
Belgique, France
Sections
Compétition Internationale Longs Métrages
Films W/O World Sales
Première
Première mondiale
Langue
arménien
Sous-titre
anglais, français
Production
Daniel De ValckMichel David
Contact de vente
Pierre Duculotp.duculot@wip.be+3243401040

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films