Boris Gerrets
Pays-Bas, France, 86 min

Dans la ville de Freetown au Sierra Leone, des personnes en situation de handicap qui vivent en marge de la société sont filmées au cours d’une nuit qui semble ne jamais terminer. Le cinéaste suit de près les dynamiques qui règlent la vie de cette petite communauté, sans aucune complaisance ni jugement. Le respect qui fonde son observation immersive nous révèle l’essentiel : les gens dans l’ombre ont un cœur qui bat.

Les hommes dans l’ombre sont un groupe d’handicapés physiques qui vivent aux marges de la société, dans la ville bruyante de Freetown, au Sierra Leone : Lama et David sont aveugles et tâtonnent sur les aspérités humides du bitume ; Shero, un rasta monté sur fauteuil roulant, boit en attendant un enfant de Sarah, également "crippled", mais sur ses deux jambes ; Alfred, solitaire, parcourt en tous sens la ville qu'il martèle avec ses béquilles et se transforme parfois en intermédiaire lorsque le couple Shero-Sarah menace de s'effondrer. Ils sont filmés au cours d’une nuit qui semble ne jamais finir, apparus pour la première fois devant la caméra telle une armée de fantômes. Le cinéaste suit de près la dynamique qui règle le vivre-ensemble de la petite communauté, sans aucune complaisance ou jugement. Le respect est à la base de son observation immersive. Tant que ses personnages pourraient dire comme les Freaks de Tod Browning : « Il est des nôtres ! ». Ainsi il capte la respiration des corps, leurs frémissements, leurs désirs et leurs angoisses, leur appartenance au vaste domaine de l’humanité.

Luciano Barisone

Bande-annonce

Durée
86 min
Année
2013
Pays
Pays-Bas, France
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Langues
x-cre, anglais
Sous-titres
anglais, français
Production
Pieter van HuysteeSerge Lalou
Contact de vente
Curien Krooncurien@pvhfilm.nl+31204210606

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films