Elwira Niewiera & Piotr Rosolowski
Allemagne, Pologne, 76 min
Première mondiale

Natasha, chanteuse d'opéra, quitte son mari et sa fille en Russie pour rejoindre Rafael, ministre des sports d'Abkhazie, pays situé en Géorgie et actuellement reconnu par cinq Etats. Dans un décor de station balnéaire décrépite sur la côte de la mer Noire, cette comédie documentaire, aussi affectueuse qu'ironique, entrelace la complexité d'une histoire d'amour à la torpeur d'un Etat isolé.

Après l'excellent The Art of Disappearing - co-réalisé par Bartek Konopka et présenté à VdR en 2013 -, Piotr Rosolowksi revient avec un long-métrage, réalisé en collaboration avec Elwira Niewiera. 

Chanteuse d'opéra, Natasha abandonne sa carrière et quitte son mari et sa fille en Russie pour rejoindre Rafael, ministre des sports d'Abkhazie. C'est une histoire d'amour qui se concrétise, ivre d'espoir et d'enthousiasme romantiques. Mais l'Abkhazie, située en Géorgie, souffre aujourd'hui encore du douloureux conflit qui opposa l'armée russe et les séparatistes abkhazes à l'armée géorgienne au début des années 1990. Reconnu par cinq Etats uniquement, le pays vit dans l'isolation politique. Dans ce décor de station balnéaire décrépie sur la côte de la mer Noire, la relation du jeune couple est filmée de près, et semble refléter les conflits de ce lieu et de sa situation singulière. Une comédie documentaire aussi affectueuse qu'ironique, qui entrelace la complexité d'une histoire d'amour à la torpeur d'un Etat consigné et sans futur, et ménage quelques situations étonnantes, telle l'organisation du championnat du monde de dominos.

Emilie Bujès

Durée
76 min
Année
2014
Pays
Allemagne, Pologne
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langues
russe, abkhaze
Sous-titres
anglais, français
Production
Ann Carolin RenningerAnna Wydra

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films