Territoire de la liberté

Alexander Kuznetsov
Russie, France, 65 min
Première mondiale

Arina, son père Valeri, Nicolai, Roman sont tous des « stolbystes » : depuis plusieurs années, ils fréquentent la réserve naturelle des Stolbys, située à quelques kilomètres de la ville de Krasnoïarsk en Sibérie. Alexander Kuznetsov, lui-même « stolbyste », filme cette communauté de « Walden » russes qui s’échappent de l’âpre quotidien de leur ville pour se ressourcer, danser, grimper… et refaire le monde.

« Il y a plus d'un siècle et demi, des gens ont écrit en grand, ici « Liberté », et aujourd'hui, à la capitale les gens manifestent en criant ce mot alors qu'ils se promènent avec un collier d'esclave ». L'homme qui interpelle ainsi Alexander Kuznetsov est l'un de ceux qui fréquentent la réserve naturelle des Stolbys, située non loin de la ville sibérienne de Krasnoïarsk. Les « stolbystes », dont le cinéaste est partie prenante, sont organisés en petites communautés qu'ils ont construites autour d'izbas et où ils partagent des moments de vie, refont le monde... Ces « Walden » russes vivent selon les lois simples de l'amitié et de la solidarité, dans ce qui apparaît comme un Territoire de la liberté, une sorte de contre-société, utopie souterraine en acte, qui est parfois la cible de l'administration ou de la milice. Le paradis des « stobylstes » reste donc fragile, face à la Russie contemporaine, qui apparaît en contre-champ, tel un mauvais rêve, avec les échos étouffés de la servitude volontaire qui se lit sur les visages et les corps des masses anonymes défilant sous l'oeil vigilant des gardiens d'un autoritarisme morbide et suranné.

Emmanuel Chicon

Bande-annonce

Durée
65 min
Année
2014
Pays
Russie, France
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langue
russe
Sous-titre
anglais, français
Production
Nicolai BemRebecca Houzel
Contact de vente
Rebecca Houzelrhouzel@petitapetitproduction.com+336 30 92 19 88

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films