Quelques jours ensemble

Stéphane Breton
France, 90 min
Première mondiale

Le peuple russe défile dans un compartiment de troisième classe, au long d’un interminable voyage d’hiver en train. On se perd dans les discours, les gestes, les visages, les yeux. Les anecdotes se transforment en aveux. La mémoire envahit le compartiment et s'empare des espaces vides du présent. Le train continue sa marche dans la neige, le froid et le gris du brouillard… Un film infini, entre l'éphémère et l'éternel.

Un long voyage dans le wagon de troisième classe surchauffé d’un train lancé à la vitesse d’un cheval au galop à travers l’hiver russe. C’est un ancien tankiste de l’Armée rouge, rencontré par hasard sur la couchette d'en face, qui devient le commentateur des choses et des gens. Les personnages les plus inattendus montent et descendent, saucissonnent, bavardent, rêvassent, ronflent – et surtout racontent leur vie brisée. Stéphane Breton, cinéaste ethnologue, filme – comme toujours – à hauteur d’homme, à la juste distance. Il n’est pas là pour parler « de », mais pour parler « avec ». Sa caméra s’anime et se calme en suivant la respiration du moment, et finit par se perdre dans les discours, les gestes, les visages, les yeux. Les anecdotes se transforment en aveux. La mémoire envahit le compartiment et s'empare des espaces laissés vides par le présent. Entretemps le train continue sa marche dans la neige, le froid et le gris du brouillard… L’âme russe défile, dans ce film infini, entre l'éphémère et l'éternel.

Luciano Barisone

Durée
90 min
Année
2014
Pays
France
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langues
russe, anglais, ouzbek, français
Sous-titres
anglais, français
Production
Serge LalouMartine Saada
Contact de vente
Céline Païnicourrier@lesfilmsdici.fr+33144522323

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films