Wissam Charaf
Liban, France, 62 min

Un voyage au cœur de la 'pop-culture' libanaise depuis la fin de la guerre civile à travers une profusion d’images TV de propagande, d’icônes médiatiques contemporaines et de vidéo-clips. Dans un pays où l’instabilité est toujours de mise, les médias de masse jouent un rôle prépondérant dans la reconstruction d’une nation et de son identité, mais peut-être aussi dans la création d’une nouvelle illusion.

Un voyage au cœur de la 'pop-culture' libanaise depuis la fin de la guerre civile à travers une profusion d’images TV de propagande, d’icônes médiatiques contemporaines et de vidéo-clips. Dans les années 1990, période de la revanche et du « bling-bling », le Liban était souvent présenté comme « la discothèque du monde arabe ». Rafiq Hariri, symbole du renouveau du pays, fonde Futura TV, chaîne de télévision dont le nom et les ambitions incarnent le Liban dynamique et cosmopolite se relevant de la guerre. Le film de Wissam Charaf plonge au cœur du tourbillon d’images qui ont conquis les écrans ainsi que les mentalités libanaises. Les liens étroits entre politique et médias y sont évoqués à travers la présence des protagonistes de cette société du spectacle: les stars du show biz, les leaders politiques, le Hezbollah, les martyrs... Dans un pays où l’instabilité est toujours de mise, les médias de masse jouent un rôle prépondérant dans la reconstruction d’une nation et d’une identité, mais peut-être aussi dans la création d’une nouvelle illusion.

Bande-annonce

Durée
62 min
Année
2012
Pays
Liban, France
Section
Focus Liban
Langue
arabe
Sous-titre
anglais
Production
Charlotte VincentMonika BorgmannPierre Sarraf

Focus Liban

→ Tous les films