Mahdi Fleifel
Liban, Royaume-Uni, Danemark | 2012 | 93 min
Langues : arabe, anglais
Sous-titre : anglais

Grâce à plus de vingt ans d’enregistrements tirés de vidéos familiales, Mahdi Fleifel offre l’occasion rare d’entrer dans le camp de réfugiés palestiniens de Ain el-Hilweh. On découvre un pays caché dans un autre pays, telle une poupée russe représentant la complexité libanaise. La voix off du réalisateur nous accompagne dans l’exploration d’un microcosme où moments drôles et graves s’alternent.

Telle une poupée russe représentant la complexité libanaise, on découvre un pays caché dans un autre pays. Car au Liban réside environ 400 000 Palestiniens dont la majeure partie est regroupée dans des dizaines de camps. Grâce à plus de vingt ans d’enregistrements tirés de vidéos familiales, Mahdi Fleifel offre l’occasion unique de pénétrer le camp de réfugiés de Ain el-Hilweh, au sud du pays. Fleifel, comme son père avant lui, ressent le besoin, presque compulsif, d'enregistrer sa vie et celle de ses proches. Sa caméra, à la fois loupe et miroir, tente  de confronter son destin à celui de ses amis qui  sont restés dans le camp. On découvre comment  la Coupe du monde de football allume les passions, le camp se parant soudain de drapeaux brésiliens, italiens ou allemands. On saisi aussi la prise de conscience du réalisateur qui, contrairement à son ami Abu Iyad, jouit de la précieuse liberté de partir d’Ain el-Hilweh.. La voix off du réalisateur nous accompagne dans l’exploration d’un microcosme où, moments drôles et graves s’alternent, avec une fraîcheur réussie et inédite.

Bande-annonce

Production
Patrick CampbellMahdi Fleifel
Contact de vente
Pierre Menahempierremenahem@gmail.com
pmenahem@stillmoving.fr