Rond-point Chatila

Maher Abi-Samra
Liban, France, 51 min

Un dessin sur un tableau noir en guise d’introduction à la complexité historique libanaise. Des flèches et des indications remplissent de plus en plus le tableau, figurant ainsi le camp de Chatila, situé à l’entrée de Beyrouth ; un lieu d’accueil pour les réfugiés palestiniens, devenus les boucs émissaires de la société libanaise. Le cinéaste dévoile avec respect et justesse le quotidien de ce microcosme.

Un dessin sur un tableau noir en guise d’introduction à l’une des facettes de la réalité libanaise. Des flèches et des indications remplissent de plus en plus le tableau : sans doute l’une des représentations les plus significatives pour évoquer la complexité historique, sociale et politique du Liban. Le tableau s’épaissit au fur et à mesure que s’accumulent confessions, alliés, ennemis et conflits. C’est ainsi que débute l’incursion dans le monde du camp de Chatila, situé à l’entrée de Beyrouth. Depuis 1948, c’est l’un des lieux d’accueil pour les réfugiés palestiniens, portant, malgré eux, la responsabilité de la guerre civile et devenus les boucs émissaires de la société libanaise. La vie du camp, un véritable monde en soi, est concentrée sur une surface réduite, dans un dédale de ruelles et de fils électriques. Des scènes de la vie quotidienne, des conversations accompagnant la préparation des repas, des disputes dans la rue, des confidences entre amis se succèdent. Des gestes issus de la normalité qui font presque oublier que le nom de Chatila est indissociable de celui de « massacre ». Maher Abi-Samra dévoile avec respect et justesse ce microcosme.

Bande-annonce

Durée
51 min
Année
2004
Pays
Liban, France
Section
Focus Liban
Langue
arabe
Sous-titre
anglais
Production
Serge Lalou
Contact de vente
Céline Païnicourrier@lesfilmsdici.fr+33144522323

Focus Liban

→ Tous les films