Le libraire de Belfast

Alessandra Celesia
France, Irlande, 54 min
Première mondiale

Un libraire doit fermer boutique. Deux frères – l’un amateur d’opéra, l’autre passionné de rap – et une jeune chanteuse – dont les espoirs reposent sur une émission de télévision –, composent la mosaïque d’une ville qui cache ses plaies et regarde vers l’avenir en toute insouciance. Tourné comme une fiction, avec profondeur et mystère, Le libraire de Belfast regarde du côté des gens ordinaires.

Toute ville est une archive d’histoires en mouvement. Autour d’un libraire qui doit fermer boutique, Alessandra Celesia place trois jeunes passionnés de musique : deux frères - l’un fou d’opéra, l’autre rappeur - et une jeune chanteuse, dont les espoirs reposent sur une émission de télévision. Tout autour, bien plus qu’une toile de fond, la ville. Elle aussi en mouvement, entre le désir d’oublier son passé et l’envie de se projeter vers un avenir de bien-être, quitte à risquer la banqueroute.

Véritable fiction du réel, brossant un portrait unique de Belfast entre passé et modernité, souvenirs d'une période sanglante et attraits de la télévision, Le libraire de Belfast est un hommage à l'Irlande des petites gens. Pour mieux rendre leur caractère intime, Alessandra Celesia, qui est aussi comédienne de théâtre, n’hésite pas à plonger ses protagonistes dans des séquences où le jeu tient une place importante. En toute complicité avec eux, elle réalise un film où les trajectoires des personnages se mélangent de façon unique à leurs rêves, leurs espoirs, leurs déceptions, leur vie.

Carlo Chatrian

Durée
54 min
Année
2012
Pays
France, Irlande
Section
Compétition Internationale Moyens Métrages
Première
Première mondiale
Langue
anglais
Sous-titre
français
Production
Michel DavidJohn McIlduff
Contact de vente
Michel David+33143870054

Compétition Internationale Moyens Métrages

→ Tous les films