Chuzhaya rabota

Denis Shabaev
Russie, 69 min
Première Internationale

A l’instar de ses compatriotes, candidat- e-s en quête d’une vie meilleure, qui se succèdent pendant la séquence inaugu- rale de Not My Job devant un employé tatillon du service fédéral russe des migrations, Farrukh laisse derrière lui femme et enfant à Douchanbé pour rejoindre sa famille (son père, sa mère et ses deux frères cadets) qui vit dans un taudis exigu de Moscou. Pour ramener quelques roubles, le jeune Tadjik fait de la récupération de métal, mais rêve de devenir un acteur célèbre. Parce qu’il a la gueule du rôle, il interprète, dans une fiction, un immigré injustement accusé du meurtre d’un homme... avant de «réellement » causer la mort d’un autre dans un accident de la route qui lui vaut un séjour en prison. La caméra emboîte littéralement le pas de ce personnage tragique essayant de tracer sa voie entre le respect dû à ses parents, traditionalistes et sceptiques, et la volonté de s’intégrer dans un univers où personne ne l’attend. Avec ce premier film, Denis Shabaev raconte une parabole cruelle, dont la forme sèche et elliptique nous captive, du premier au dernier plan.
Emmanuel Chicon

Bande-annonce

Partagez vos impressions sur un film
ou posez vos questions aux cinéastes

Avez-vous envie de partager votre ressenti avec un réalisateur ou une réalisatrice? Avez-vous des questions ou des commentaires? Vous pouvez leur écrire un message en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Écrivez au cinéaste ou à la cinéaste

Durée
69 min
Année
2015
Pays
Russie
Section
Regard Neuf
Première
Première Internationale
Langues
russe, tadjik
Sous-titres
anglais, français
Production
Marina Razbezhkina
Contact de vente
Ksenia Gapchenkogaptschenko@gmail.com+79191077841

Regard Neuf

→ Tous les films