Weiß der Wind

Philipp Diettrich
Allemagne, 80 min
Première mondiale

Une jeune fille sort d’une cure de désintoxication. Elle retrouve sa famille et les problèmes habituels qu’elle avait laissés derrière elle. Jour après jour, la vie s’éternise et les réponses sont difficiles à trouver. Ainsi, la famille tente de se serrer les coudes même si tout le reste s’effondre en silence. Tourné en noir et blanc, le film jette une lumière inquiétante sur le soi-disant miracle économique allemand.

Une jeune fille sort d’une cure de désintoxication et retrouve sa famille et les problèmes habituels qu’elle avait laissés derrière elle. Elle vit dans la région de Lausitz, à l'est de Cottbus, sur la rivière Lausitzer Neisse. C’est aussi la frontière germano-polonaise, région qui a beaucoup souffert après la réunification allemande de 1990 en raison d’un taux de chômage extrême. Elle essaie alors de trouver des façons de reconstruire son quotidien sans pour autant revenir aux vieilles habitudes. Ce n'est pourtant pas évident car sa vie a l’air de s'être arrêtée. Comme toujours. Il n’y a que le vent qui semble pouvoir se déplacer à l'infini. La vie s’éternise jour après jour et les réponses sont difficiles à trouver. En fait, il n'y a pas de réponse. La famille tente malgré tout de rester unie alors que tout le reste s’effondre en silence. Soigneusement élaboré, le film de Philipp Diettrich est un travail d’observation en profondeur qui réussit à éviter les pièges traditionnels du documentaire social grâce à un traitement très personnel. Tourné dans un noir et blanc éclatant, le film jette une lumière inquiétante sur une partie moins visible du soi-disant miracle économique allemand.

Durée
80 min
Année
2013
Pays
Allemagne
Sections
Compétition Internationale Longs Métrages
Regard Neuf
Première
Première mondiale
Langue
allemand
Sous-titre
anglais, français
Production
Philipp Diettrich
Contact de vente
Philipp Diettrichpdiettrich@hfg-karlsruhe.de+491777791735

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films