Susanna Helke
Finlande, Danemark, 85 min

Un jeune homme quitte sa petite ville provinciale parce que ses parents n’acceptent pas son homosexualité. Il part pour San Francisco, mirage fantasmatique du «gay people», en compagnie de son amant adolescent. Mais leurs rêves se brisent face à une réalité inhospitalière. Et le retour se révélera plein de dangers. Un récit dur et émouvant, qui renvoie à la tradition littéraire américaine.

L’errance est l’un des motifs clés de la culture nord-américaine. Issu des racines historiques et existentielles des colons ou des peuples amérindiens, il a traversé la littérature, la musique, le cinéma. C’est à partir de cette thématique que l’histoire du film prend forme ainsi que l’esthétique adoptée pour la raconter: un récit de vagabondage où le réel et l’imaginaire ne font plus qu’un. Un jeune homme part de sa petite ville provinciale parce que ses parents n’acceptent pas son homosexualité. Il part pour San Francisco, mirage fantasmatique du «gay people», en compagnie de son amant adolescent. Mais leurs rêves se brisent face une réalité inhospitalière. Et le retour se révélera plein de dangers. Des écrivains et des cinéastes américains (John Steinbeck, Jack Kerouac, Larry Clark, Gus Van Sant...) veillent tels des témoins muets en filigrane de cette représentation de la révolte, du rêve et de la répression. A travers des bribes de la réalité et des actes rejoués par les protagonistes, le film crée sa propre mythologie pour transmettre au spectateur le sens douloureux d’une jeunesse perdue et d’un élan replié sur soi-même.

Bande-annonce

Durée
85 min
Année
2013
Pays
Finlande, Danemark
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Langue
anglais
Sous-titre
français
Production
Cilla WerningHenrik UnderbjergStefan Frost
Contact de vente
Otto Suuronenotto.suuronen@ses.fi
marja.pallassalo@ses.fi
+3589 62203019

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films