Zi Hua Xiang: 47 Gong Li Si Fen Ke Si

Zhang Mengqi
Chine, 94 min
Première mondiale

« Seulement le ...isme peut sauver la Chine ». La pluie et le temps ont gommé une partie de cette phrase peinte sur la façade d’une maison dans un petit village de la campagne chinoise. La vieille dame qui y vit raconte face à la caméra l’histoire de son fils décédé et, à travers lui, un peu de l’histoire de son pays. Mais est-il possible de combler le vide laissé par le communisme dans la société chinoise ? Ce mot lui-même porte-t-il encore la même signification pour les différentes générations ?
Au village, une petite fille de quatorze ans peint son interprétation lumineuse du paysage sur les murs : un énorme soleil rouge, un village au printemps, le Chaperon rouge et la sorcière se racontant leurs rêves. Un moyen, pour la génération à venir, de remplir cet espace sémantique que le communisme laisse dépouillé derrière lui.
Zhang Mengqi livre le septième volet de sa série réalisée sur ce petit village à 47 km de Suizhou, prenant le vide comme point de départ d’une réflexion politique et cinématographique. Un regard personnel et attentif sur un territoire, qui articule la mémoire d’une génération qui disparaît avec les espoirs d’une autre à venir.

Elena López Riera

Bande-annonce

Durée
94 min
Année
2018
Pays
Chine
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langue
Chinese Regional Dialects
Sous-titre
anglais, français
Production
Wenguang Wu
Contact de vente
Mengqi Zhangmengqiz@foxmail.com+8615811002364

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films