Felipe Monroy
Suisse, Colombie, France, 89 min
Première mondiale

Felipe Monroy, réalisateur colombien installé à Genève, poursuit avec ce nouveau film son travail sur la mémoire de son pays. De retour à Bogotá  après de longues années d'absence, il entreprend de revisiter le passé de sa famille, empreint d'une violence qui fait écho à celle d'une nation toute entière. Ainsi, tandis que le processus de paix alors engagé entre les FARC et le gouvernement est peut-être sur le point de tourner la page de plus de 50 années de guerre, le réalisateur entame son propre effort de réconciliation, dont le film est à la fois l'instrument et le résultat. Que faire des blessures mal refermées ? Et quelle place le cinéma peut-il prendre dans cet exercice périlleux qu'est le pardon ? C'est tout à la fois en tant que fils, frère, colombien et cinéaste que Felipe Monroy s'attaque à ces questions et c'est là la beauté du film, qui parvient à regarder droit dans les yeux les fantômes du passé, faisant siens les sentiments contradictoires qu'il suscite chez son auteur et nous invite à partager.

Céline Guénot

Bande-annonce

Durée
89 min
Année
2018
Pays
Suisse, Colombie, France
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langue
espagnol
Sous-titre
anglais, français
Production
José Michel BuhlerCamille LaemleConsuelo Castillo
Contact de vente
José Michel Buhlerjmbuhler@adokfilms.ch+41794316648

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films