Tato - mamyn brat

Vadym Ilkov
Ukraine, 76 min
Première mondiale

Tolik, artiste de la scène underground ukrainienne, élève sa nièce Katya, petite fille têtue qui a pris l'habitude de l'appeler papa. Sa mère, Anya, est à la fois au cœur du film et comme vouée à la marge, dérivant entre solitude et séjours en hôpital psychiatrique. Des scènes de la vie quotidienne et domestique aux séquences de performance scénique, le film semble flotter, comme un air d'une chanson de Tolik, comme le regard perdu d'Anya, tandis que la lumière blanche et douce créée par Vadym Ilkov - à qui l'on doit en tant que chef opérateur Mariupolis (VdR, 2016) - baigne la vie du trio d'une beauté qui adoucit les tensions. Avec ce premier long métrage documentaire, il réalise un bouleversant portrait de famille, simple et délicat, révélant les liens qui unissent et les failles qui séparent. Attentif aux moments de creux, de silence, de solitude, mais aussi aux gestes de création – les jeux de Katya, les dessins, les tableaux, les chansons de Tolik – le film va chercher du côté du récit d'apprentissage aussi bien que du portrait d'artiste, et capte la fragile beauté d'une relation père-fille dans ce qu'elle a d'universel.

Céline Guénot

Bande-annonce

Durée
76 min
Année
2018
Pays
Ukraine
Section
Compétition Internationale Longs Métrages
Première
Première mondiale
Langues
russe, ukrainien
Sous-titres
anglais, français
Production
Valentyn VasyanovychDarya Bassel
Contact de vente
Darya Basseldaryabassel@gmail.com+380939061342

Compétition Internationale Longs Métrages

→ Tous les films