Selo bez zena

Srdjan Sarenac
Bosnie-Herzégovine, 83 min

Trois frères vivent seuls dans un village destiné au dépeuplement. Aucune femme des alentours ne voulant vivre là. De l’autre côté de la frontière, en Albanie, la situation est inversée : tous les hommes étant émigrés, la population est majoritairement féminine. Un mariage mixte entre «ennemis» pourra-t-il fonctionner ? Avec respect et humour le cinéaste filme une comédie humaine.

Dans la Serbie du Sud, à la frontière avec l’Albanie, trois frères vivent seuls dans un village voué au dépeuplement. Aucune femmes des alentours ne veut vivre dans leur foyer car les conditions de vie du lieu, situé au sommet d’une montagne à quatre kilomètres de la route la plus proche, sont trop dures. De l’autre côté de la frontière, la situation est inversée : tous les hommes étant partis chercher du travail en Grèce, la population restante est majoritairement féminine et vit dans des conditions extrêmement similaires à celles des trois frères. Ces derniers pourront donc aller chercher là-bas la compagne de leur vie, suivant l’exemple d’un voisin d’à côté. Mais les trois frères, qui se sont battus au Kosovo pendant le conflit, hésitent. Des mariages mixtes entre «ennemis» pourront-ils fonctionner ? La caméra de Srdjan Sarenac se pose sur un monde ravagé par la guerre et les préjugés, avec un regard en même temps sérieux et amusé. La situation est bien sûr dramatique, mais les contradictions de l’âme humaine ne sont pas dépourvues d’humour.

Luciano Barisone

Durée
83 min
Année
2011
Pays
Bosnie-Herzégovine
Section
Focus Bosnie
Langue
serbe
Sous-titre
anglais

Focus Bosnie

→ Tous les films