Hà Lệ Diễm
Vietnam | 2021 | 90 min
Première suisse
Langues : hmong, vietnamien

Di a douze ans et vit dans les montagnes du nord du Vietnam. Avec sa famille, elle attend les festivités du Nouvel An lunaire, durant lesquelles les hommes Hmong enlèvent des jeunes filles afin de les épouser. En tentant de comprendre ce rituel d’un autre temps, la cinéaste Hà Lệ Diễm est tiraillée entre le respect d’une culture et la violence d’une tradition.

Les Hmong constituent l’une des minorités ethniques les plus importantes du Vietnam. Originaire de la Chine, elle est installée dans les régions montagneuses du nord du pays, forte de leurs traditions patriarcales. Lors des festivités du Nouvel An lunaire, les hommes kidnappent des jeunes filles pour célébrer ensuite des mariages, mettant violemment fin à leur enfance. Cinéaste intuitive, perdue dans une langue qui n’est pas la sienne, la jeune réalisatrice Hà Lệ Diễm finit par établir un lien d’amitié avec Di, jeune fille de douze ans, ouverte sur la modernité du monde, qu’elle a filmée pendant trois ans, sachant qu’un jour elle risquerait de la perdre. Elle observe de près ce monde isolé dans le brouillard, image poétique si elle n’était pas l’annonce d’une malédiction, d’une plongée où la violence et la douleur liée à certains rites devient insupportable à nos yeux. Dans ce premier film, présenté dans le cadre de la compétition internationale de la dernière édition de IDFA, Hà Lệ Diễm porte un regard sensible sur le monde de l’enfance. 

Javier Martín

 

Bande-annonce

Photographie
Diễm Hà Lệ
Son
n/a n/a
Montage
Swann Dubus
Production
Thao TRAN PHUONGCAT&Docs
Contact de vente
Maëlle GueneguesCAT&Docsmaelle@catndocs.com+33144617748