Les affluents

Jessé Miceli
Cambodge, France | 2020 | 82 min
Première suisse
Langues : khmer, anglais
Sous-titres : anglais, français

Songsa est envoyé à Phnom Penh par sa famille pour vendre des vêtements dans un tuk-tuk. Phearum, lui, s’est endetté pour acheter un taxi, tandis que Thy travaille dans une boîte gay. À travers cette subtile fiction du réel, Jessé Miceli dresse le portrait vibrant d’une jeunesse aux prises avec une société en mutation accélérée.

Le Cambodge, encore très majoritairement rural, connaît une mutation socio-économique rapide, amplifiée par l’arrivée massive de capitaux chinois, qui profite surtout aux zones urbaines, en premier lieu Phnom Penh, où les moins de 30 ans – qui représentent 70% de la population – affluent pour tenter leur chance, assurer leur survie et celle de leurs familles. C’est le cas de Songsa, adolescent introverti, envoyé dans la capitale pour vendre des vêtements dans un tuk-tuk, de Phearum, qui s’est endetté pour acheter un taxi, et de Thy, travaillant dans une boite gay branchée et rêvant d’intégrer un club de bikers. Tourné avec un budget réduit et une équipe cambodgienne, Coalesce nous plonge avec sidération au coeur d’une ville chaotique en perpétuel mouvement, où les maisons coloniales décaties ont fait place à des buildings rutilants, où les écrans et les touristes occidentaux envahissent les rues. Dans ce premier film en forme de fiction du réel, Jessé Miceli dresse le portrait juste et vibrant d’une jeunesse aux prises avec une société qui a grandi trop vite sous l’empire d’un capitalisme débridé. 

Emmanuel Chicon

Bande-annonce

Forum 2021

Pour poser des questions au cinéaste, rejoignez le chat youtube ici!

Q&A Coalesce | Jessé Miceli

Production
Jessé MiceliThe Open ReelGaëlle JonesPerspective Films
Contact de vente
Cosimo SantoroThe Open Reelcs@theopenreel.com+393404940351