Moumouni Sanou
Burkina Faso, France, Allemagne, 67 min
Première Internationale

Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. Chaque nuit, Madame Coda accueille chez elle les enfants de travailleuses du sexe. Garderie nocturne suit la routine de plusieurs mères qui font appel à ses services. Le réalisateur burkinabè Moumouni Sanou s’attarde sur les moments d’intimité qu’elles partagent avec leurs bébés. 

Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. Chaque nuit, Madame Coda accueille chez elle les enfants de travailleuses du sexe. Garderie nocturne suit la routine de trois mères qui font appel à ses services : Adam, Odile et Fatim. Elles vivent et travaillent ensemble et s’épaulent pour élever leurs enfants, dans un esprit de sororité. Les journées de travail commencent le soir, et après un dernier allaitement, les petit.e.s sont déposé.e.s chez Madame Coda. Pendant la nuit, elles fréquentent le quartier du Black et ne rentrent chez elles qu’à l’aube, les bébés noués aux épaules. La nounou, très âgée, veille sur ces enfants même si ils.elles leur arrivent d’être laissé.e.s à la crèche bien plus qu’une nuit quand une mère, isolée, se retrouve soudainement sans ressources. C’est à travers un rapport d’amitié que le réalisateur burkinabè Moumouni Sanou rencontre les protagonistes et est accepté dans ce réseau exclusivement féminin. Moumouni Sanou pose sa caméra à l’écoute de ce groupe de femmes et s’attarde sur les moments d’intimité et de tendresse qu’elles partagent entre elles et leurs bébés.

Alice Riva

Regarder ce film

Ce film sera disponible en ligne
du vendredi 16 avril – 11:00
au lundi 19 avril – 11:00

Durée
67 min
Année
2021
Pays
Burkina Faso, France, Allemagne
Section
Latitudes
Première
Première Internationale
Langue
x-dio
Sous-titre
anglais, français
Production
Berni GoldblatLes Films du DjabadjahFaissol GnonlonfinVraiVrai FilmsMeike MartensBlinker Filmproduktion